Il y a quelques jours, Théophile m'interrogeait sur la définition d'un mot. Excellent motif pour utiliser le dictionnaire!

J'ouvre ce pavé et je tombe par hasard sur le mot "autisme". Fort, non?

Il s'agit du "Larousse 2000" (j'ai depuis consulté la version 2005 également disponible à la maison et la définition n'avait pas changé!

"Autisme: n.m (du grec "autos", soi-même). Trouble psychiatrique caractérisé par un repli pathologique sur soi, accompagné de la perte du contact avec le monde extérieur.

L'autisme de l'enfant a une origine discutée, neurologique ou psychique. Il apparaît dès les premières années de la vie et se marque par le désintérêt total à l'égard de l'entourage, le besoin impérieux de se repérer constamment dans l'espace, des gestes stérotypés, des troubles du langage et l'inadaptation dans la communication : l'enfant ne parle pas ou émet un jargon qui a la mélodie du langage, mais qui n'a aucune signification."

1) Trouble psychiatrique: FAUX

Depuis quelques années, de plus en plus de professionnels adopte la classification internationale qui elle, a abandonné depuis longtemps l'origine "psychiatrique" des (et non pas "du") troubles autistiques. Ils tiennnent pour acquis (sauf quelques irréductibles accrochés à leurs officines - très - lucratives!) qu'il s'agit bien de troubles neuro-développementaux (avec des origines génétiques qui restent à définir parce que très nombreuses).

2) L'origine n'est donc plus discutée: VRAI

Mais pas dans le sens de cette définition, c'est même tout le contraire comme expliqué au 1).

3) Le désintérêt total à l'égard de l'entourage: FAUX

Ce n'est pas une constante dans toutes les formes de troubles autistiques. Certains enfants montrent un attachement très fortà leurs proches (sont très tendres et câlins) même si les codes sociaux leur font défaut la plupart du temps.

4) L'enfant ne parle pas: FAUX

Certaines formes du trouble ne s'accompagnent pas de trouble du langage. C'est le cas principalement dans l'autisme d'Asperger (ou de haut niveau) avec même un développement très précoce et riche du langage.

Pas tellement envie de faire un commentaire de texte dès le lundi matin et pourtant!

Alors si vous cherchiez dans vos dicos ou encyclopédies (toutes années et toutes versions - Robert, Larousse...) pour nous faire partager les "pépites" au sujet de ce trouble ? Et peut-être constater que si en 2005 l'autisme était toujours défini comme un trouble "psychiatrique" dans le dictionnaire français, les termes ont maintenant un peu évolué!!!

Merci de votre contribution. C'est simple: laissez un commentaire avec votre définition (n'oubliez pas de préciser l'année d'édition de votre ouvrage).

LaMaman